NOTE D’INFROMATION - 9 Avril 2017

Les efforts engagés en 2016 ont permis de sauver l’école pour la rentrée 2016-2017. Les 20 élèves de grande section ont bien quittés l’école comme prévu pour rejoindre les rangs du CP à l’école « Plancher » . L’inquiétude était au plus fort à la fin de l’année scolaire 2015/2016. Il fallait trouver une vingtaine d’élèves pour sauver les 2 classes.

La première réponse à été apporté par l’inspecteur académique qui nous a garanti que l’école pourrait rester active avec une seule classe multiniveaux (PS/MS/GS) : Une première !
L’autre réponse est arrivée à la fin de l’année 2015/2016. Nous avions presque le compte d’enfant.
Et à la rentrée 2016-2017 l’école comptait 40 enfants ! De nombreux enfants du périmètres ont étés inscrits.

A l’heure actuelle nous ne savons toujours pas pourquoi tant d’enfants sont comptés sur le périmètre alors que la ville semblait déporer un manque d’enfants sur la zone.
Nous imaginons que la ville a su afficher une certaine motivation à rendre le périmètre moins poreux.






COMMUNIQUE DE PRESSE - 7 AVRIL 2015

En 1955, l’école maternelle Le Corbusier de la Maison Radieuse ouvrait ses portes, 60 ans après elle risque bel et bien de les fermer. Cette situation n’est pas nouvelle et connue depuis déjà plus d’an : une vingtaine d’élèves quitteront l’école en 2016, soit la moitié de l’effectif total. Et les élus de la ville n’apportent aucune réponse en dépit des promesses électorales.

En 2014, le collectif de défense de l’école maternelle a déjà tiré la sonnette d’alarme en rencontrant l’ensemble des candidats aux élections municipales tous unanimes sur la nécessité de maintenir l’école. Le conseil municipal a même délibéré affirmant son « son attachement à l’école du Corbusier située sur le toit de l’immeuble ». Plus d’an an après le constat est amer pour les habitants de la Maison Radieuse et usagers de l’école : la situation n’a pas évolué.

Des solutions, il y en a : la modification du périmètre scolaire a déjà permis de sauver l’école à deux reprises. En jeu, la livraison prochaine des 32 premiers logements des Bourderies pourrait changer la donne si la rue Marion Cahour est bien rattachée au périmètre de cette école2. Interrogé lors du dernier conseil municipal et du conseil d’école, les élus clament haut et fort qu’ «  aucune décision n’est prise » quant au rattachement de cette nouvelle rue.

Pourtant le périmètre scolaire 2015 publié sur le site internet de la ville ne va pas dans ce sens : la rue Marion Cahour apparaît bien rattachée à l’école Plancher alors que les logements se situent au pied de la Maison Radieuse !

Le collectif de défense de l’école maternelle interpelle de nouveau le maire en lui demandant d’agir rapidement pour le maintien de l’école maternelle Le Corbusier.

L’école maternelle classée monument historique est le cœur même du projet d’unité d’habitation pensé par Le Corbusier. La Maison Radieuse s’apprête à fêter son soixantième anniversaire, gageons qu’il ne soit pas entaché par la disparition d’un des symboles de la mixité sociale.

Agir pour le maintien de l’école Le Corbusier

Bienvenue sur le site du collectif de défense de l’Ecole maternelle Le Corbusier de la Maison Radieuse (Rezé, Loire Atlantique).
Des habitants du Corbu et des quartiers alentours, parents d’élèves de l’école, l’Association des Habitants de la Maison Radieuse, la Fédération Européenne des Associations d’Habitants des Unités d’Habitation Le Corbusier et des personnes sensibles au maintien d’un service public de qualité, constituent ce collectif.
Notre objectif est de maintenir ouverte une école menacée de fermeture depuis 2012.
Soutenez-nous, découvrez l’école, obtenez des informations pour y inscrire votre enfant, signez la pétition en ligne, découvrez l’actualité du collectif.

 [1]

Notes

[1Les photos du site sont publiées avec l’aimable autorisation de la Fondation Le Corbusier - © Tous documents photographiques FLC/ADAG Paris 2014